Burundi Togo : Pas de Mondial de Beach volley, faute de visa

Equipe rédaction

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Le Togo ne va pas défendre sa place aux championnats du monde de Beach volley prévus au Canada du 29 août au 2 septembre 2012. Les Togolais Antoine Agbegnikou et Florent Apezoumon ont vu leur parcours s’arrêter à l’ambassade du Canada qui a refusé d’accorder le visa aux  deux Beach volleyeurs, pourtant qualifiés après le championnat d’Afrique de la discipline qui s’est déroulé à Lomé en juin et  juillet dernier dans la catégorie homme.

beach volley 1

C’est avec désinvolture que le public togolais a appris l’information. Le Canada vient de refuser le visa aux deux juniors togolais Antoine Agbegnikou et Florent Apezoumon qui devraient normalement prendre part à la Coupe du monde de Beach volley dans la catégorie des juniors hommes du 29 août au 2 septembre 2012. Le parcours de ces jeunes togolais s’est arrêté à la porte de l’ambassade du Canada.  « Le manque de moyens financiers des enfants, l’absence de biens immobiliers, l’absence de liens familiaux au Canada et aussi l’absence de voyage antérieur » ; voila les arguments que soutient l’ambassade du Canada pour renvoyer les athlètes togolais, à en croire certaines sources proches de la Fédération Togolaise de Volleyball (FTVB). Selon toujours les informations, la FTVB et l’état togolais ont tout mis en œuvre pour que les Togolais puissent voyager dans  la tranquillité. Saisie de l’affaire, la Fédération Internationale de VolleyBall (FIVB) a envoyé une correspondance à l’ambassade du Canada. Une note qui reste lettre morte.

 

Rêve brisé donc pour les jeunes athlètes togolais qui se sont pourtant qualifiés au terme de la coupe d’Afrique des nations de la discipline disputée à Lomé du 29 juin au 1er juillet dernier. Les Togolais après avoir  dominé la Sierra Leone deux  sets à 0 (21-19) (25-23) à l’issue du match de classement, ont occupé la troisième place derrière le Burundi sacré champion et l’Afrique du Sud classée deuxième. Au total, six équipes en hommes  et en dames devraient représenter l’Afrique lors de cette compétition.

 

Le Togo n’est pas le seul pays qui s’est vu refusé le visa.  Trois pays africains dont le champion en titre le Burundi, n’ont pas fait le déplacement du Canada. Le président de l’institution mondiale de la discipline, Jizhong Wei, en visite au siège de la Confédération Africaine de discipline a présenté ses excuses à ces pays.  « La FIVB présente ses excuses aux fédérations nationales africaines et leurs joueurs parce qui n’ont pas pu faire leur voyage au Canada », a-t-il déclaré.


Articles récents