Afrique Everton : Oumar Niasse premier joueur de Premier League sanctionné pour simulation ?

oumar niasse

Auteur du but de l’égalisation d’Everton sur le terrain de Crystal Palace samedi (2-2) lors de la 12e journée de Premier League, Oumar Niasse avait également obtenu un penalty en tout début de rencontre. L’attaquant sénégalais pourrait payer son plongeon. Le joueur est cité par la Fédération anglaise et risque deux matches de suspension pour simulation.

L’international sénégalais a obtenu un pénalty controversé, après un contact avec Scott Dann, lors du match nul d’Everton contre Crystal Palace samedi.  L’incident a été examiné par une commission comprenant un ancien entraîneur, un ancien joueur et un ancien arbitre. Le trio regarde les images de façon indépendante et si les trois membres sont unanimes sur la simulation, alors le joueur est suspendu deux matches. Oumar Niasse est devenu le premier joueur de Premier League accusé de « simulation réussie d’un match officiel ».

Le joueur de 27 ans, qui avait par ailleurs inscrit le 2e but de son équipe, est donc le premier à avoir mis les trois juges d’accord. Il a jusque ce mardi 19 heures pour aller en appel de la décision. Le principe des sanctions rétroactives pour simulation a été adopté en début de saison par la Fédération anglaise (FA). La Premier League avait fait grand bruit en début de saison, en annonçant son intention de sanctionner la simulation. Pour l’heure, aucun joueur n’a encore été puni pour ce motif. Oumar Niasse pourrait être le premier.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com