Afrique CHAN 2018: La dernière chance de la Guinée Equatoriale

Rodolfo-Bodipo

Après avoir perdu contre la Libye lors de sa première sortie du CHAN 2018, la Guinée Equatoriale n’a plus droit à l’erreur. Alors qu’elle se mesure au Rwanda ce vendredi, le Nzalang doit impérativement éviter une défaite, sous peine d’être éliminé comme le sont déjà la Guinée, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire et l’Ouganda. Rodolfo Bodipo, l’entraîneur équato-guinéen, en a conscience.

« Le match du Rwanda constitue notre dernière chance dans ce tournoi, si on veut passer au deuxième tour. Nous allons affronter une bonne équipe, que tout le monde donnait perdante face au Nigéria. Mais lors du match, elle a montré de belles choses. Nos joueurs sont en train de faire leur apprentissage. Notre objectif, c’est de faire connaître nos joueurs aux clubs d’Afrique et même d’Europe. On veut honorer notre pays et donc, on fera le maximum pour battre le Rwanda. Nous avons corrigé nos erreurs et j’ai demandé aux joueurs de jouer le match sans pression », a-t-il dit en conférence de presse.

Equato-guinéens et Rwandais s’affrontent ce vendredi à partir de 19h30 GMT.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !