Afrique Congo: Sébastien Migne quitte son poste de sélectionneur

L’information vient de tomber. Sebastien Migné a résilié d’un commun accord son contrat avec la Fecofoot (Fédération congolaise de football). Ceci au lendemain de la victoire des Diables rouges contre la Guinée Bissau en amical 2-0. L’ancien adjoint de Claude Le Roy affiche sa lassitude quand aux événements depuis son arrivée.

Depuis son arrivée en mars 2017, Migne s’est confronté à des problèmes d’organisation. Il le justifie notamment par le départ d’Alfred Opimbat, le ministre des Sports sous lequel il a été recruté. Depuis Hugues Ngouelondele, les choses se sont dégradées. Dernier épisode, le stage à Paris la semaine dernière avec l’annulation dans un premier temps du match contre les Djurtus, le coup de gueule sur les conditions d’organisation de Thievy Bifouma, etc…

Au téléphone, le Français nous confie qu’il part faute de non respect de son contrat par les autorités mais salue le professionnalisme de ses joueurs. « Quand on arrive dans une nouvelle aventure sportive, on le fait avec beaucoup d’enthousiasme, mais plusieurs circonstances m’ont amené à prendre un chemin différent pour la suite de ma carrière. Aujourd’hui les conditions ne semblent plus réunies pour que je puisse continuer sereinement ma mission ici au Congo. Mon honnêteté et mon intégrité m’ont fait pensé qu’il était préférable de cesser notre collaboration et c’est le cœur gros que j’ai pris la décision de partir« , peut-on lire sur sa page Facebook.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com