Afrique Rémi Garde défend Saphir Taïder

Saphir Taïder est revenu aigri de son séjour avec la sélection nationale algérienne parce qu’il n’a vu aucune minute dans chacun des deux matchs que l’équipe a disputés pendant la pause internationale.

Le milieu de terrain de l’Impact de Montréal a été cloué au banc par Rabah Madjer, lors des deux récents matchs amicaux de son pays et celui-ci a justifié sa décision par une forme physique insatisfaisante du joueur de 26 ans. Mais voilà que le sélectionneur des Fennecs en a rajouté lundi. Dans une entrevue accordée à la chaîne A3, il a laissé entendre que Taïder n’était pas au sommet de sa forme.

Suite aux déclarations de Rabah Madjer propos de Saphir Taïder et ses prétendus problèmes physiques, l’entraîneur de l’Impact Montréal Rémi Garde a pris la défense de son joueur. L’ancien entraîneur de l’Olympique Lyon a indiqué à la presse que Saphir avait déjà fait une préparation avec Bologne avant de ré-enchaîner une deuxième préparation avec l’Impact, Garde a déclaré aussi que Taïder se trouvait dans de très bonnes conditions physiques et qu’il était heureux de travailler avec lui.

« Saphir avait déjà fait une préparation avec Bologne et quand on a signé avec lui il a refait une préparation avec nous, je vous assure qu’il est dans une bonne forme physique, et que nos joueurs ici ne sont pas loin du niveau Européen, je suis content qu’il soit ici et qu’il travaille sous mes ordres ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com