Afrique Coupe de la Confédération – CR Belouizdad/ Taoussi : «L’ASEC Mimosas ne me fait pas peur »

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Le CR Belouizdad sera opposé aux Ivoiriens de l’Asec Mimosas pour le compte des barrages de la Coupe de la Confédération. Le match “aller” se jouera à Abidjan, le dimanche 8 avril. Aussi dominateurs qu’efficaces, à l’image de leur début de saison tonitruant, le champion de Côte d’Ivoire, part avec les faveurs des pronostics. Et les poulains du coach Amani Yao, qui ont beaucoup appris de leur élimination précoce face aux Zambiens du Zesco, savent que la  qualification se joue à Abidjan.

Cela n’impressionne guère Rachid Taoussi, l’entraineur du CR Belouizdad. « L’ASEC Mimosas ne me fait pas peur », a déclaré Rachid Taoussi au micro de nos confrères de competition.dz. le technicien marocain affirme avoir assez d’informations sur son adversaire. « Je n’ai cessé de visionner des vidéos depuis un bon moment », a-t-il indiqué avant de poursuivre : «J’accorde beaucoup d’importance au visionnage vidéo, puisque cela fait office de complément précieux à n’importe quel entraîneur qui ne connaît pas assez de choses sur son adversaire. Je me suis donc assez consacré sur ces visionnages et je pense que même si notre adversaire est en apparence très costaud, il a tout de même des lacunes qu’on pourrait exploiter en notre faveur. Nous allons donc travailler dessus et je ferai de mon mieux pour que mes joueurs soient fin prêts sur le tous les plans pour cette importante rencontre ».

L’ASEC Mimosas domine le championnat de Côte d’Ivoire et occupe la première place du classement. Une performance qui met en garde les camarades de Naâmani dans l’espoir de bien négocier ce match aller des barrages de la Coupe de la Confédération. « Leur classement actuel n’est pas une référence, puisque selon moi cela est dû au fait que le niveau de leur championnat soit faible. Certes, l’ASEC Abidjan est un adversaire de taille, mais pas au point de l’imaginer comme étant un géant. Tel que je viens de vous le dire, j’ai visionné assez de vidéos de leurs matchs pour trouver des points faibles exploitables. Donc tout est jouable et on doit défendre à fond les couleurs du CRB et celle de l’Algérie », a ajouté Taoussi.

Avec une place de relégable en championnat, les hommes de Taoussi Rashid n’ont plus que la Coupe de la Confédération pour espérer sauver leur saison. Ce dimanche, ils feront plus que jouer.


Articles récents