Afrique Badou Zaki n’entraînera finalement pas l’USM Alger

Beaucoup de bruit pour rien. Attendu à l’USM Alger pour la saison prochaine, Badou Zaki ne s’y rendra finalement pas. Le technicien marocain était la cible prioritaire des dirigeants algériens mais les négociations se sont soldées par un échec. Le Marocain et le club algérois ne se sont pas mis d’accord sur certaines clauses du contrat. C’est ce qui l’a lui-même déclaré à l’agence Reuters.

« Je ne vais entraîner l’USM Alger. Le projet est tombé définitivement à l’eau. Je n’ai pas réussi à trouver un terrain d’entente avec les dirigeants de l’USMA sur certains détails concernant notre relation contractuelle, a confié Badou Zaki.  Sincèrement, je suis déçu par la tournure des événements. J’aurais tant souhaité retourner en Algérie. »

Pourtant, la venue de l’ex-gardien des Lions de l’Atlas avait été officialisée non seulement par Zaki mais aussi par les dirigeants du club algérois sur son site officiel. Les dirigeants du club de Soustara ainsi que la majorité des supporters estiment que Badou Zaki a le profil idéal pour ce poste. Première désillusion pour les nouveaux dirigeants de l’USMA avec à leur tête, Abdehakim Serrar. Ce dernier devra chercher un autre coach pour les rouge et noir, la saison prochaine, vu que la mission de Miloud Hamdi est officiellement terminé. Le coach marocain a connu l’un des meilleurs moments de sa carrière lorsqu’il a remporté la coupe d’Algérie avec le CR de Belouizdad l’année dernière.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com