Botswana Jeux du Commonwealth 2018: L’Afrique du Sud première nation africaine

gc

Les rideaux sont tombés dimanche sur les 21ès Jeux du Commonwealth. C’est la ville australienne de Gold Coast qui a accueilli l’événement cette année. Et à la fin de la compétition, l’Afrique du Sud domine le tableau des médailles sur le continent avec 37 breloques et une 6è place mondiale.

Au total 9 pays africains ont réussi à glaner au moins une médaille lors des différentes épreuves. L’Afrique termine en tête avec 13 médailles d’or. On note les belles performances d’Akani Simbine qui a notamment créé la surprise sur 100 m devant le Jamaicain Yohan Blake, le nageur Chad Le Clos et ses 5 médailles (3 en or), sans oublier Caster Semenya titrée sur 800 et 1500 m avec à la clé deux records des Jeux.

En deuxième position, le Nigéria et ses 9 médailles d’or pour un total de 24 podiums. La jeune Oluwatobiloba Amusan, 20 ans, a remporté le 100 m haies dames.

 

Le Kenya monte sur le podium africain avec 17 médailles dont 4 en or notamment dans les courses de fond.

L’Ouganda a vécu une belle quinzaine avec 6 médailles dont 3 en or. Joshua Keptegei a remporté l’or sur 5000 et 10.000 m.

Avec Amantle Montsho en tête de gondole (victoire sur 400 m), le Botswana repart avec 5 médailles et 3 en or.

Vainqueur du marathon dames, Helalia Johannes offre l’une des 2 médailles d’or à la Namibie.

 

Après avoir alimenté la rubrique faits divers, le Cameroun a décroché 3 médailles dont 1 en argent (du boxeur Wilfried Seyi en -75kg) et 2 en bronze.

L’Ile Maurice, le Ghana et les Seychelles repartent avec une médaille chacun.

C’est l’Australie qui a gagné le plus de médailles à ces Jeux avec 198 breloques dont 80 en or. L’Angleterre 136 (45) et l’Inde 66 (26) complètent le podium mondial.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com