Autres Sports Au Togo, la boxe pour redonner de l’espoir aux jeunes en difficulté

23511127_1440231002742187_4739157852690182250_o

La boxe, une formidable école de la vie ! Lomé va abriter un gala international de boxe qui aura lieu à la fin du mois d’avril. Ce sera à la faveur de la troisième édition de « Lomé Fight Night » qui se tiendra le 28 avril prochain à l’Hôtel Onomo.

Placé sous le thème « la boxe pour lutter contre la délinquance juvénile », cet événement se veut une porte de sortie pour la jeunesse battante et surtout celle défavorisée. Organisé par Pitbull Gym,  « Lomé Fight Night » a pour objectif de favoriser l’insertion et la prévention de la délinquance des jeunes via la pratique de la boxe.

« Lomé Fight Night vise à inciter les jeunes, surtout ceux défavorisés à s’adonner à la boxe comme métier. Il s’agit également d’amener ces jeunes à une prise de conscience par  rapport à leur énergie qu’ils peuvent canaliser dans une carrière en vue de leur épanouissement socio-économique », a indiqué Henry Jallah, promoteur de l’évènement et directeur du centre de sport Pitbull Gym.

L’idée, d’après lui, est d’utiliser la boxe pour transmettre des valeurs de respect, de dépassement de soi, de maîtrise, d’endurance. « Cela n’a rien à voir avec la bagarre ou les bastons qui opposent souvent les jeunes dans la rue. En apprenant à canaliser son énergie, à maîtriser son geste, on retrouve peu à peu confiance en soi. En fréquentant un club, en écoutant les conseils d’un entraîneur, on s’habitue à respecter des règles », explique Henry Jallah.

Les enfants et les jeunes constituent donc la première cible de Pitbull Gym. Cette école sportive et éducative, où l’on enseigne le dépassement de soi,  donne une deuxième chance d’insertion à tous ces jeunes sortis du système scolaire, sans qualification.

Réagissez : http://www.africatopforum.fr

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com