Afrique CAF Ligue des Champions : Al Ahly plaide pour l’assistance vidéo

Très attendu, le choc de la première journée des poules de Ligue des Champions entre Al Ahly et l’Espérance de Tunis s’est achevé sans but ni vainqueur, vendredi à Borg El Arab (0-0). Face à des Cairotes, les Tunisiens ont éprouvé des difficultés à poser leur jeu et ont enregistré les blessures de leurs attaquants Haythem Jouini et Taha Yassine Khenissi.

Al Ahly a été bien amoindri aussi pour ce match inaugural avec les absences de plusieurs joueurs pour blessures, à savoir le gardien Ikrami, le duo de choc formé du nigérian Juniors Ajay et du marocain Walid Azaro ainsi que le latéral gauche tunisien Ali Maâloul, blessé à la cheville lors du match en sélection nationale face au Costa Rica le 27 mars dernier à Nice.

« En coupe africaine, il est très important de savoir s’imposer à domicile même si le chemin reste encore très long. Al Ahly a engagé son match dans une situation assez particulière puisque huit joueurs étaient absents. Nous avons dominé outrageusement la deuxième période. Je crois que notre but de la 65e minute était régulier. Quoiqu’il en soit, nous demandons la mise en œuvre dans l’avenir du VAR (assistance vidéo à l’arbitrage) », a confié Sayed Abdelhafidh, le directeur général d’ Al Ahly.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com