Afrique Horoya: des nouvelles rassurantes pour Bassirou Ouedraogo

Gravement blessé après la victoire du Horoya à Lomé devant l’AS Togo Port et hospitalisé depuis dimanche dernier, Bassirou Ouedraogo est sorti du coma. L’attaquant burkinabé a retrouvé la parole ainsi que la mobilité de ses membres supérieurs. S’il fait des progrès, c’est le début d’une longue période d’indisponibilité.

« Bassirou va beaucoup mieux aujourd’hui. IL a retrouvé la mobilité de ses membres supérieurs. Au départ, il avait une tétraplégie complète. On espère que les membres inférieurs aussi vont être dans de meilleures dispositions pour avoir des mouvements appropriés« ,  nous a confié Yamoussa Soriba Soumah, médecin en chef du Horoya que nous avons rencontrés mercredi.

Difficile en revanche de déterminer sa durée d’indisponibilité et si le Burkinabé pourra réellement revenir sur les terrains. « Après les 10 jours à Lomé, on va procéder à 90 jours de rééducation. Il est prévu un séjour au Maroc pour poursuivre la rééducation. On ne peut pas dire exactement à quelle date il va reprendre les activités. Chaque corps réagit différemment au traitement dans ce genre d’accident. mais on croise les doigts et on demande que tout le monde prie pour lui. Mais nous allons également tout faire pour qu’il rejouer au football« , a ajouté le docteur.

« Le président Antonio Souare, propriétaire du Horoya a également dépêché un docteur spécialisé pour suivre de près l’évolution de la santé de son joueur« , lit-on sur le site officiel du club.

Ouedraogo s’est blessé lors d’un décrassage à la plage de Lomé avec le club de Matam à la suite d’un plongeon anodin. Il a plus tard subi avec succès une opération.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com