Autres Sports Auguste Dogbo: l’ex président du Comité olympique du Togo suspendu 3 ans

On vous l’apprenait hier. L’affaire d’Alessia Afi Dipol, l’athlète qui a pris part aux Jeux Olympiques d’hiver, Sotchi 2014 sous la bannière du Togo alors qu’elle ne disposait pas d’un passeport légal continue de faire des vagues. Et les premières têtes tombent. Auguste Dogbo, l’ancien président du CNO Togo vient d’écoper de 3 ans de suspension.

C’est une décision prise par le Bureau exécutif du Comité National Olympique du Togo désormais dirigé par Bayor Kelani. président de l’organisation à l’époque de la participation du Togo à Sotchi 2014, M. Dogbo a été interpellé afin de fournir des explications sur la situation. Ce dernier visiblement a été à court d’arguments. Il est désormais “suspendu de toute activité et fonction liée à la gestion des associations sportives“.

Dans la même veine, le CNO Togo a prononcé d’autres sanctions de 3 ans de suspension. A l’encontre de Messieurs Roger Kossi Evenamede et Owolabi Ramanou, respectivement président et secrétaire général de la FTSG (Fédération togolaise de sport de glisse). L’entité se voit également retiré “jusqu’à nouvel ordre toute voix délibérative lors des réunions du Conseil d’administration et des congrès électifs du Comité National Olympique du Togo“.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com