Afrique Coupe du Monde 2026 : Le Maroc garde espoir

Maroc

Le temps est au décompte !  Le nom du pays organisateur de la Coupe du Monde 2026 sera dévoilé ce mercredi 13 juin à la veille de la Coupe du Monde. 207 fédérations de la FIFA (les 211 membres moins les 4 candidats) désigneront le pays hôte de la Coupe du monde 2026.

Même si le trio Etats-Unis – Canada – Mexique est souvent donné favori, le Maroc présente également des arguments valables. Quatre fois malheureux à l’organisation ce cette compétition 1994, 1998, 2006 et 2010), le Maroc se présente comme le candidat de l’Afrique « Voter pour le Maroc, c’est voter pour l’Afrique », proclament les responsables du comité.

« La candidature du Maroc est une candidature africaine, pas marocaine. Le royaume est enraciné en Afrique. La compétition est porteuse pour tout le continent, tous les pays frères », rappelait Moncef Belkhayat, également membre du comité de candidature du Maroc, poursuivant : « La victoire bénéficierait forcément au football africain, car le Maroc est une terre d’accueil et de formation de talents footballistiques africains. »

Le Maroc a essayé de regrouper plusieurs associations africaines derrière lui sauf celles du Liberia, de la Zambie, du Mozambique et de l’Afrique du Sud.

En Europe, plusieurs fédérations se sont prononcées ouvertement pour voter le Maroc. La Serbie, la France, la Russie, le Luxembourg et la Belgique ont annoncé leur soutien à Rabat, les pays d’Europe du Sud devraient faire de même. L’Israël, l’Angleterre et certains pays nordiques défendront le trio américain.

Dans le Golfe, enfin, l’Arabie saoudite, qui pousse pour les Etats-Unis, tente de convaincre certains pays musulmans asiatiques de faire de même. Le Qatar, lui, se rangera derrière Rabat

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *