Afrique Sénégal- Aliou Cissé : « On a bataillé pour faire partie de cette fête du football mondial »

cissealiou

C’est parti, l’équipe nationale du Sénégal est arrivé mardi à Kalouga qui est une ville située à 159 km au Sud-Ouest de la capitale, Moscou. Premier match dans cette Coupe du Monde 2018 pour la bande à Aliou Cissé dans une semaine, le mardi 19 juin contre la Pologne.

Après une série de résultats décevants en matches de préparation, les Lions de la Téranga ont relevé la tête en dominant la Corée du Sud, lundi dernier, à Grödig en Autriche, lors du dernier match de préparation des deux équipes qualifiées pour le Mondial.

Pour Aliou Cissé, le plus important pendant les matchs de préparation c’est de n’avoir pas enregistré de blessés. Au micro de nos confrères de la BBC, le technicien sénégalais dit avoir travaillé avec ses joueurs tous les aspects « technique, tactique, physique, physiologique ».

Contrairement à d’autres sélections africaines, confrontées aux soucis physiques de certains de ses cadres, le Sénégal a été épargné par ce genre de problème. Le succès obtenu le 11 juin à Grödig (Autriche) face à la Corée du Sud a confirmé la montée en puissance des Sénégalais. « On a bataillé pendant un an et demi pour pouvoir faire partie de cette fête du football mondial », rappelle le coach sénégalais.

Quant à l’état d’esprit des joueurs, Aliou Cissé se veut rassurant « nous venons ici (…) en ayant cette envie de faire une très bonne Coupe du Monde. »

Après quatre semaines de travail, les Lions vont observer un temps de récupération avant de se pencher sur la stratégie à adopter face à la Pologne le 19 juin. Les deux autres rencontres du Sénégal vont l’opposer au Japon, le 24 juin, et à la Colombie, le 28 juin, ses deux autres adversaires du groupe H.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *