Coupe du monde Mondial 2018 : Les Super Eagles ont un plan pour y parvenir face aux Vikings islandais

Nigeria

Le Nigéria est opposé à l’Islande ce vendredi 22 juin dans le groupe D de la Coupe du Monde 2018. Après s’être incliné face à la Croatie, les Super Eagles doivent obtenir un résultat positif pour rester en vie dans cette poule.

Lors de leur entrée dans la compétition face à la Croatie, les Nigérians n’ont pas proposé grand-chose sur le terrain et n’ont quasiment pas inquiété leurs adversaires. Un manque de créativité offensive inquiétante au moment de se mesurer à l’Islande. Menant un groupe très jeune, Gernot Rohr n’a pas réussi à trouver les solutions face aux joueurs croates. En affrontant l’Islande avec l’obligation de faire un bon résultat, les Super Eagles pourraient bien avoir du mal à prendre le meilleur sur la défense islandaise. Le sélectionneur du Nigéria s’est exprimé sur la rencontre face à l’Islande dans le groupe D. Le technicien allemand a remarqué qu’une grande partie des sélections africaines avaient souffert sur les corners. Une faiblesse qu’il estime lier, peut-être, à un manque de concentration.

« La tactique est une sujet dont je ne parle pas avec les journalistes, mais seulement avec les joueurs. Nous aurons la tactique pour gagner le match, mais je ne peux vous la révéler », a indiqué Gernot Rohr.

Le technicien franco-allemand préfère insister sur les étourderies commises par ses hommes lors de leur entrée en lice. « Face à la Croatie, nous avons eu une bonne organisation mais nous avons perdu, cela ne venait peut-être pas de la tactique. Nous avons concédé deux buts, des buts stupides, dont un penalty. »

Au-delà des choix des hommes, le sélectionneur des Super Eagles attend une attitude plus conquérante, face à une équipe islandaise plus expérimentée. « J’ai beaucoup de respect pour l’Islande, ils ont très bien joué lors d’un grand match contre l’Argentine, nous savons que ce sera très difficile de les battre. Ils ont de bons joueurs qui jouent en équipe. Comme eux, nous n’avons pas les grandes stars. Ils ont de l’expérience avec une moyenne de 28 ou 29 ans alors que celle de notre équipe est d’environ 24 ans. Ce match opposera donc une équipe jeune à une équipe expérimentée, ce sera intéressant. Nous nous sommes bien préparés et je pense que vous verrez une équipe du Nigéria qui aura à cœur de montrer un bon football, a assuré Rohr. Le plus important est l’animation de l’équipe. L’organisation est une chose, ce que les joueurs font en est une autre. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *