Afrique Radiation à vie, 10 ans de suspension; des arbitres lourdement sanctionnés par la CAF

caf_bos

La CAF (Confédération africaine de football) n’y est pas allée de main morte. L’instance continentale a prononcé via sa Commission de discipline de lourdes sanctions à l’encontre de nombreux arbitres épinglés par le document du journaliste ghanéen d’investigation, Anas Aremeyaw Anas.

La sanction la plus retentissante reste celle du Kényan Marwa Range, radié à vie. Ce dernier qui a cédé aux pots de vin lors du CHAN 2018 s’apprétait à disputer la Coupe du monde en Russie avant l’éclatement de l’affaire.

Ailleurs, des arbitres burkinabè, ivoirien, mauritanien, malien prennent entre 2 et 6 années de suspension. Tandis que le Gambien Jallow Ebrima et le Togolais Yanissou Bebou écopent de 10 ans d’interdiction de toute activité liée au football de la CAF.

Au total 11 arbitres ont été sanctionnés par la CAF.

11 autres (10 Ghanéens et 1 Libérien) sont provisoirement suspendus en attendant leur comparution devant le Jury Disciplinaire de la CAF le 5 août prochain.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com