Coupe du monde FRANCE : après la fête du mondial, la défaite de la fraternité

Emeutes-CDM-2

Tout a été saccagé. Et on a dû faire intervenir 4 canons à eau pour évacuer les Champs Elysées. Il y a eu beaucoup d’interpellations. Interview de Rocco COTENTO, Secrétaire Departemental Paris UNITE SGP POLICE, sur LCI

 

Rocco COTENTO, Secrétaire Departemental Paris UNITE SGP POLICE. :

« Tout a été saccagé. Et on a dû faire intervenir 4 canons à eau pour évacuer les Champs Elysées. Il y a eu beaucoup d’interpellations. » Après ça a été la chasse, avec nos collègues des BAC. Ils ont continué à saccager des poubelles. Il y a encore des zones de tensions, ce matin, sur Paris. Je salue les forces de l’ordre, qui ont fait une double vacations et qui ont limité la casse. Il n’y a pas eu de blessés. Ce qui c’est passé à Paris, ce n’est pas quelques incidents, c’est gravissime. Il y a eu aussi, à Lyon, à Marseille, beaucoup de casse, des voitures de brûlées. Je ne veux pas dramatiser les choses mais je vous dis exactement ce qui s’est passé

Pascale de La Tour  : le profil des casseurs ?

Rocco COTENTO :

Ce ne sont pas des résidents du 8éme arrondissement….Ce sont des casseurs qui viennent de banlieue essentiellement.

Bilan : Lundi matin, les autorités ont fait savoir que près 292 personnes avaient été placées en garde à vue en France, dont 90 à Paris et 18 à Lyon. Quarante-cinq policiers et gendarmes ont par ailleurs été blessés au cours des incidents mais aucun ne l’a été gravement.

Pillage en haut de l’avenue de la Grande Armée :

pillage

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *