Athlétisme Asaba 2018: Le Kenya fait la belle moisson de médailles d’or

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Les 21ès Championnats d’Afrique d’athlétisme ont pris fin dimanche à Asaba dans l’Etat du Delta au Nigeria. Après des débuts très critiqués en raison de dysfonctionnements logistiques, la compétition a tenu son rang et le Kenya repart avec la première place au tableau des médailles.

Si le pays des fondeurs n’a enregistré que 11 breloques au total, contrairement aux 30 e l’Afrique du Sud, il vient en tête pour avoir gagné 11 médailles d’or. Plus que tout autre nation.

La nation arc-en-ciel vient donc en deuxième position avec 30 médailles et 9 en or dont 2 pour Caster Semenya.

Sur le podium, le Nigeria, pays hôte et ses 19 médailles (9 en or).

Le Maroc échoue au pied du podium avec 2 médailles d’or et 9 au total, tandis que l’Ethiopie compte 8 médailles d »or et 2 en or.

Belle prestation de la Côte d’Ivoire qui remporte 2 médailles d’or, toutes grâce à Marie José ta Lou, d’ailleurs élue personnalité sportive dans son pays ce lundi.

 

L’Egypte, le Burkina, l’Algérie et le Bénin obtiennent une médaille d’or chacune.

Au total, 23 pays on au moins gagné une médailles sur ces Championnats d’Afrique.

Rendez-vous en 2020 en Algérie.

 


Articles récents