Afrique du Sud Asaba 2018, Ta Lou et Semenya encore en or, Ahouandiwanou ravit le Bénin

ta lou

Au dernier jour des Championnats d’Afrique d’athlétisme dimanche, le public d’Asaba a une nouvelle fois été régalé par les athlètes. Caster Semenya et Marie José ta Lou en ont profité pour ravir leur deuxième médaille d’or sur l’événement tandis que Odile Ahouandiwanou offre au Bénin sa première breloque dorée sur des Championnats continentaux depuis les indépendances.

A l’Hepthathlon, l’athlète a doublé la leader du classement à deux épreuves de la fin pour remporter la médaille d’or.

Sur sa course de prédilection, la Sud-africaine Semenya a dominé le 800 m en 1:56.06, tombant ainsi un record de plus de 25 ans. Elle devance la Burundaise Francine Niyonsaba (1:57.97) et l’Ethiopienne Bayih Habitam Alemu, 1:58.86.

Sur le 3000 m steeple féminin, le Kenya fait le doublé avec Beatrice Chepkoech 8.59.88 et Celliphine Chespo 9.09.61. L’Ethiopienne Weyeshet Ansa Weldetsadik, 9.23.92 a le bronze.

Sur 200 m masculin, l’Afrique du Sud fait la loi. Ncincililii Titi remporte l’or en 20.46. Il devance le Nigerian Oduduru Ejowvokoghene, 20.60 et son compatriote Luxolo Adams, 20.60.

Chez les dames, Marie José ta Lou confirme. Après l’or sur 100 et l’argent sur 4×100, l’Ivoirien s’impose en final du 200 m en 22.50 devant la Camerounaise Bevina Abessolo, 23.36 et la Ghanéenne Janet Amponsah, 23.38.

Au 400 m haies dames, la Nigeriane Nathaniel Glory, 55:53 enlève l’or devant la Marocaine Lamiae Lhabz, 56:66 et la Sud-africaine Wenda Nel, 57:04.

Sur le 20 km masculin, le Kenyan Samuel Gathimba, 1:25.14 monte sur la première marche du podium devant le sud-africain Lebogang Shange, 1:25.25 et le Tunisien Hassanina Sebei, 1:25.25.

Chez les dames, l’affaire a été réglée par l’Ethiopienne Yanjaleye Beletewmitiku, 1.31.46 devant la Kenyane Grace Wanjiru, 1.35.5 et la Tunisienne Chahimez Nasr, 1.37.20.

Le Nigeria remporte le relais 4×400 chez les dames devant le Kenya et la Zambie, tandis que l’Afrique du Sud fait deuxième chez les hommes derrière le Kenya et devant le Nigeria.

 

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com