Afrique le Nigeria échappe à la sanction de la FIFA

nfff

La FIFA (Fédération internationale de football association) avait lancé un ultimatum au Nigeria afin que le gouvernement cesse son ingérence dans les affaires de la fédération jusqu’à ce lundi. Sous peine de sanctions.

Ce jour, l’instance mondiale a confirmé avoir reçu des garanties selon lesquelles le président de la NFF, Amaju Pinnick et son secrétaire général Mohammed Sanusi ont repris possession des locaux de la faitière et peuvent travailler convenablement.

Depuis plusieurs mois, Chris Giwa, ancien challenger de Pinnick, soutenu par Francis Dalung, ministre en charge des Sports, a pris contrôle de la fédération, brandissant une décision d’une justice locale en sa faveur comme vainqueur des élections de septembre 2014. depuis, les championnats sont à l’arrêt.

La semaine dernière, Dalung a demandé une rencontre avec la FIFA. Une requête que l’instance a repoussé. L’institution de Gianni Infantino annonce suivre de près la situation.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com