Athlétisme Ahoure, Semenya, Cheruiyot: les grands gagnants de la Diamond League 2018

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Le gratin de l’athlétisme mondial s’est donné rendez-vous ce jeudi à Zurich pour la première finale de la Diamond league 2018. Et les Africains ont brillé. Trois d’entre savourent déjà leur sacre en attendant la suite des finales ce vendredi.

Sans grande surprise, Caster Semenya remporte le 800 m féminin. La Sud-africaine s’impose en 1’55’27 devant …. C’est sa 28è victoire consécutive sur la distance et son 3è sacre d’affilée dans la compétition.

Déception pour Marie José ta Lou. Après avoir dominé toute la saison et remporté le titre africain à Asaba, elle s’incline en finale du 100 m féminine (classée 3è). C’est sa compatriote Murielle Ahouré qui s’offre le sacre en 11 s 01 devant l’Anglaise Dina Asher Smith.

Le 1500 m masculin a été l’affaire du Kenyan Timothy Cheruiyot en 3.30.27. Sa deuxième Ligue de Diamant.

De son côté, Hellen Obiri triomphe sur le 5000 m féminin en 14.38.39. devant Sifan Hassan.

Très régulier sur la saison, le Sud-africain Luvo Manyonga remporte le concours du saut en longueur avec un bond à  8.36m.

Rendez-vous ce vendredi à Bruxelles pour la deuxième journée de finale avec quelques chances de sacre africain sur 800, 1500 et 5000 hommes notamment.

Chaque lauréat repart, outre le trophée avec 50.000 dollars.


Articles récents