Afrique Elim.CAN 2019-Togo: Claude Le Roy préoccupé par l’état de la pelouse du stade municipal

Alors qu’ils affrontent le Bénin dimanche à l’occasion de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019, les préparatifs vont bon train du côté des Eperviers du Togo. Claude Le Roy, le sélectionneurs des Eperviers, est juste tourmenté par deux soucis majeurs : la mauvaise qualité du terrain sur lequel le match sera joué et les nombreuses occasions souvent ratées par ses poulains. « C’est vraiment compliqué quand on voit la mauvaise qualité de ce synthétique. Mais bon, on ne pourra pas le changer avant dimanche. Donc il va falloir faire avec. (…) », a-t-il confié concernant le stade municipal de Lomé avant de se prononcer sur son autre préoccupation.

« le problème récurrent de l’équipe nationale togolais, c’est de créer beaucoup d’occasions, mais d’en convertir peu. Donc, il va falloir qu’on soit un tout petit peu plus tueur devant le but. C’est d’ailleurs pourquoi on multiplie les jeux d’entrainement avec beaucoup de situations devant le but pour que les joueurs apprennent à maîtriser ces genres de situation de 1 contre 1 ».

Il faut noter que depuis le début de cette semaine, le technicien français et ses poulains poursuivent les séances d’entraînement ouvertes au public et essaient tant bien que mal de se familiariser avec la surface de jeu du stade municipal de Lomé. « L’équipe béninoise a trois points. Nous en avons zéro. Donc il faut essayer de revenir à leur hauteur », a confié le Sorcier Blanc.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com