Afrique Elim.CAN 2019: L’Algérie n’a pas dit son dernier mot après les incidents de Gambie

Algérie

Le Match Gambie-Algérie comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019 aurait pu être reporté. Et pour cause, les Fennecs, surpris par la présence de nombreux supporters gambiens au bord de la pelouse, avaient dans un premier temps refusé de jouer la rencontre avant de finalement céder face au refus du commissaire au match de reporter la rencontre. Et même si les Fennecs ont finalement réussi à glaner un point à l’extérieur après son nul (1-1), la Fédération algérienne compte bien aller plus loin avec cette affaire.

Alors que la Confédération Africaine de Football (CAF) n’a pas encore réagi à ces incidents, le président de la FAF espère voir l’instance dirigeante du football africain sortir du silence.

« J’espère que la CAF va prendre en considération tout ce qui s’est passé ici et prendra les décisions qui s’imposent. Soyez sûrs qu’on va envoyer un dossier à la CAF pour raconter avec détails ce qui s’est passé. Ce n’est pas normal qu’en 2018, on joue dans pareilles conditions », a dit Kheireddine Zetchi dans des propos relayés par la presse algérienne.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com