Afrique CAF Ligue des champions : L’ES Sétif veut s’offrir le tenant du titre

Auréolés par leur succès en championnat lundi dernier face au CR Belouizdad (3-2), les Sétifiens tenteront de rester sur cette dynamique et prendre une option pour les demi-finales de la prestigieuse Ligue des champions.

Les algériens de l’ES Sétif se produiront vendredi soir sur leur pelouse, en match-aller des quarts de finale de la Ligue des champions devant le champion en tire, le Wydad de Casablanca. La particularité de ce match c’est qu’il mettra en duel le club marocain à un club algérien entrainé par un marocain, Rachid Taoussi, conscient que son club, championne d’Afrique en 2015, doit fournir beaucoup d’efforts à domicile pour assurer un bon résultat en prévision du match-retour à Casablanca le 22 septembre prochain.

A  48 heures de cette affiche à l’allure de finale, l’entraineur adjoint de l’entente de Sétif Abdelmalik Zorgane a affirmé  dans des propos relayés par l’APS : «  Nous jouons tous les trois jours, c’est pourquoi notre préparation pour ce match se concentre essentiellement sur un travail de récupération dans le but de répondre présent physiquement dès le match aller et de réaliser un résultat qui nous permettra d’entrevoir sereinement le déplacement au Maroc ».

Malgré l’absence de Houssemeddine Ghocha du gardien Mustapha Zoghba et Anes Saad, le technicien sétifien, s’est montré confiant : « L’entente de Sétif possède un effectif de qualité capable de relever ce défi , d’autant plus que pour ce match aller nous pourrons compter sur le soutien indéfectibles de nos supporters », a-t-il affirmé.

L’homme en forme du moment du côté de l’ESS , l’attaquant Lahbib Bougelmouna, auteur d’un doublé contre le CR Belouizdad (3-2) a affirmé que tous ses coéquipiers sont « prêts à faire honneur au football algérien et préserver leur dynamique de victoires même si la tâche s’annonce difficile face un sérieux prétendant à la victoire finale ».

De son côté, le milieu de terrain, Samir Aiboud a indiqué que « même si son équipe jouera ce vendredi le champion en titre , l’entente de Sétif à une grande histoire avec cette compétition africaine qu’elle compte bien défendre en jouant sur ses qualités et son football ».

Les Sétifiens ne cachent plus leurs ambitions de viser un second titre dans la prestigieuse compétition, quatre ans après l’unique Ligue des champions offerte à l’Algérie. Eux, qui ont opéré une véritable remontada en phase de poules, en s’adjugeant un ticket inespéré pour les quarts de finale, en coiffant au poteau le Mouloudia d’Alger, ne veulent pas s’arrêter là et espèrent bien poursuivre sur leur lancée.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com