Afrique CAF Ligue des Champions : L’ES Sétif plus que jamais déterminé pour le choc face au Wydad

ES Sétif

Ce week-end encore ça va bouger sur quelques stades du continent. Des certitudes, il y’a en a aucune sur l’issue des quatre confrontations des quarts de finales de la CAF Ligue des Champions.

Le stade du 8 Mai 1945 à Sétif va certainement refuser du monde ce jour-ci. Le club de la ville, l’Entente Sportive a un rendez-vous crucial avec le champion sortant de la compétition, le Wydad Casablanca. Aucun tifo noir et blanc ne voudra rater ce choc indécis. Chaud bouillant sera ce derby Algéro-Marocain.

«On va jouer contre une grande équipe. C’est le champion en titre. Ça ne va pas être facile. Le plus important pour nous, c’est de tenter d’obtenir le meilleur résultat qui nous permettra de nous préparer dans les bonnes conditions morales à la deuxième manche à Casa», a déclaré le coach de l’ES Sétif Rachid Taoussi, dans des propos relayés par competition.dz.

Les derbys maghrébins entre clubs algériens, marocains et tunisiens sont très souvent des affiches aussi prometteuses qu’indécises et pleines d’arrière-pensées, sources d’ambiances très chaudes. Le quart de finale de la Ligue des Champions de la CAF Total 2018 entre l’Entente Sportive de Sétif et le Wydad Athlétic Club de Casablanca s’inscrit totalement dans cet esprit avec le sel supplémentaire de la lutte avec le tenant du titre que les Algériens se feraient un plaisir d’épingler à leur palmarès.

« Ça va être un match difficile. On va jouer contre un adversaire coriace et qui n’est pas à présenter. Je pense que nous n’avons pas le droit à l’erreur. C’est vrai que la qualification va se jouer sur deux matches, mais nous sommes dans l’obligation d’essayer de bien négocier le match d’aujourd’hui. Certes, ça ne va pas être facile mais j’estime qu’avec la volonté et la détermination du groupe on peut réussir un bon résultat. L’idéal pour nous c’est surtout essayer de ne pas encaisser et marquer le plus de buts possibles, pourquoi pas », a pour sa part ajouté le latéral droit ententiste, Redouani.

Ce rendez-vous s’annonce pour le moins délicat pour les Ententistes. Ils doivent sortir le grand jeu pour pouvoir négocier au mieux cette première manche  des quarts de finale de la Ligue des Champions. Il faudrait se mettre dans les meilleures conditions avant le match retour qui aura lieu au stade Mohamed V de Casablanca.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *