Afrique Togo: Ce que pense Claude Leroy du portier des Eperviers

Surnommé « le gardien au cure-dent », Bassa Djéri a été révélé au public sportif togolais lors du match des Eperviers du Togo contre les Fennecs d’Algérie comptant pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2019. Devenu gardien titulaire, Claude Le Roy le trouve toujours « incomplet ».

Selon le sélectionneur des Eperviers du Togo, Bassa Djeri Sabirou a encore tout à apprendre concernant sa carrière afin de pouvoir pleinement s’affirmer. « Un talent naturel incroyable mais qui, dans sa technique de gardien, est encore très loin », a déclaré le Sorcier blanc à propos du portier dans une émission sur Canal+ Sport. C’est donc un énorme défi lancé au gardien titulaire de la sélection togolaise.

Notons que Bassa Djeri est concurrencé en sélection par Yorgan Agblemagnon, Alhassani Dida Fatao et Fadil Soumanou. Le coach breton attend du sociétaire de Coton Sports de Garoua au Cameroun du travail et de l’endurance afin de faire ressortir le meilleur qui est en lui.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

3 Commentaires

  1. Gilbert gunubu

    Mr Claude Leroy est vieux . Il a passé son temps . Il a été à un moment donné très bon avec l,équipe nationale camerounaise . Il y a des entraineurs sur le marché. Bernard lama , Antoine Bell, antoine kombouare , furlan actuel entraineur de brest . Pour moi ce sont des bons éducateurs capables de donner du sourire au football togolais . Il faut renouveller les joueurs et donner la chance aux jeunes joueurs, des très bons au Togo et prendre les meilleurs jeunes qui évoluent en France , en Allemagne, Belgique, Angleterre,Espagne car ça existe . J ,aime mon pays d,origine et je soutiens le football togolais . Gilbert gunubu ancien recruteur pro hac , rcl , sm Caen. Aujourd’hui préparateur physique et mental diplômé.

  2. Mounkaïlou

    Personnellement le jeûne gardien Sabirou m’a impressionné lors du match Togo Bénin comptant pour les éliminatoires du chan en septembre 2017 à Lomé. Si son entraîneur dit qu’il a du boulot c’est certainement des analyses suite à ses prestations. Ce qui est intéressant est qu’il n’a pas dit que le garçon n’a pas du talent. Je suis convaincu qu’il prendra acte et travaillera en davantage.
    Tout mes encouragements Sabir

  3. GOUNA Messan

    ce sorcier blanc n’a plus rien à prouver ce réservoir est vide,pourquoi nous les négro nous pensons le blanc à plus de meilleur à offrir que nos frères? Il était une fois dans ce pays MAWUNA et TCHANILLE ont apporté mieux que…le Togo a été au mondial grâce à KESHI un négro paix à son âme.Arrêtez hémorragie peut être le népotisme du régime et l’égoïsme de certains responsables de la FTF ont permis à ce vieux d’engloutir notre football. Soyons sérieux ces coachs européens peuvent-ils entrainer leur pays? ils sont pas compétitifs pas même aux niveaux de championnat. Mon pays est malade….

Comments are closed.