Afrique CAN 2019 : La promesse du président Kényan Uhuru Kenyatta à la selection

Le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a promis de mettre profondément la main à la poche pour accompagner l’équipe nationale de football, les Harambee Stars, lors de la phase finale prochaine.

Dans l’attente d’un communiqué officiel de la CAF, les stars de l’équipe continentale de football ont accédé à la Coupe des Nations après que l’Assemblée extraordinaire de mardi ait pris la décision unanime de suspendre la Sierra Leone des éliminatoires en raison de son interdiction par la FIFA.

Cela signifie que les matches de la Sierra Leone seront rayés du groupe F et laisseront le Kenya en tête des éliminatoires avec sept points, devant le Ghana six points et l’Éthiopie avec un tour de qualification.

« Le succès de notre équipe nationale de football change la donne dans nos sports. Nous sommes fiers de ce que nos jeunes font pour améliorer les normes du jeu dans le pays », a déclaré le président Kenyatta dans une déclaration à la presse lundi.

Le président Kenyatta a déclaré que le gouvernement, par le biais du ministère des Sports, continuera à soutenir l’équipe nationale de football dans le cadre des préparatifs pour le tournoi continental.

« Nous savons que vous êtes capable de gagner ce tournoi. Soyez assurés de mon soutien et le gouvernement vous fournira les ressources nécessaires pour vous assurer que vous êtes bien préparé pour la tâche à venir », a assuré le président Kenyatta.

La promesse du président vient compléter la promesse faite plus tôt par son adjoint William Ruto de donner à l’équipe 50 millions de shillings s’ils se qualifient pour la Coupe des nations, en plus de l’accompagner à la phase finale.

Ruto avait fait cette promesse l’année dernière après la victoire du CECAFA Senior Challenge et a répété ses propos avant le match à domicile des Stars contre l’Éthiopie, qu’ils avaient remporté 3-0 pour renforcer leur qualification.

La CAF doit encore décider du lieu où se tiendra la messe continentale de 2019 après que la compétition ait été retirée au Cameroun.

 

Le Maroc et l’Afrique du Sud sont invités à accueillir le championnat biennal. La CAF a demandé à cette dernière d’organiser cet événement qui sera étendu à 24 équipes pour la première fois.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *