Afrique CAF Ligue des Champions : Horoya AC est très ambitieux

Le Horoya AC de Conakry reçoit l’Espérance de Tunis, ce  vendredi 11 janvier 2019, au compte de la première journée des phases de poules de la Ligue des Champions africaine de football. Un choc que le club champion de Guinée veut bien remporter. Et pour cela, il faut que le HAC fasse preuve de vigilance et de réalisme.

Exemptée des tours précédents en tant que tenant du trophée, l’Espérance de Tunis remet son titre en jeu à partir de ce vendredi. Le sort a réservé aux Sang et Or un premier déplacement à Conakry, sur le terrain du Horoya. Qualifiés au prix d’une sensationnelle « remontada », les Guinéens auront face à eux une équipe proche de celle qui a triomphé d’Al-Ahly et terminé 5eme du Mondial des clubs. Les joueurs d’Horoya  sont conscients de l’enjeu de cette première journée de la phase des poules de la Ligue des Champions.

Baffour SEBE: « Nous connaissons déjà cette équipe »

« Nous nous sommes bien préparés pour bien jouer contre l’Espérance de Tunis. Nous connaissons déjà cette équipe car c’est la deuxième fois qu’on se rencontre. Ainsi, nous allons faire notre match en essayant de ne pas encaisser de buts, en vue de bien démarrer cette phase  de poules. Nous sommes dans une phase positive et espérons l’emporter face à l’EST…».

Boniface HABA : « Valoriser notre propre image »

« Nous savons déjà que l’adversaire est un ténor du continent, car l’Espérance est championne  d’Afrique en titre. Mais cela ne signifie pas que nous allons les laisser gagner car nous aussi nous sommes maintenant parmi les grands. L’année passée on s’est limité aux quarts de finale, mais cette année on doit aller encore plus loin. »

Les joueurs partagent une grande ambition et en parlent beaucoup entre eux selon Boniface HABA : « En l’absence du coach, on se dit de ne pas du tout baisser les bras. Nous devons nous mettre en tête que nous sommes en train de valoriser notre image, donc si on ne joue pas bien  les conséquences seront directes pour nous-mêmes. Avec mon statut de meilleur buteur du championnat, je vais m’efforcer e faire la différence, surtout avec la complicité de mes coéquipiers ».

La tâche s’annonce difficile pour les hommes de Patrice Neveu, diminués par plusieurs absences, dont celles du défenseur Marius Assoko et de l’attaquant Daouda Camara.

Source : www.horoyaac.com

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com