Athlétisme Jemima Sumgong: la Kenyane suspendue 8 ans pour dopage

Initialement, la première championne olympique du Kenya avait été suspendue pour 4 ans des suites d’un contrôle positif en 2017. Mais Jemima Sumgong vient d’écoper de 8 ans de suspension de la part de l’AIU, le tribunal disciplinaire de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF).

En cause, ses mensonges au moment de l’enquête. D’après l’AIU, Sumgong avait indiqué aux autorités antidopage avoir reçu une injection d’EPO ainsi qu’une transfusion sanguine dans un hôpital kényan suite à une rupture de grossesse extra-utérine, dont elle avait fourni le constat écrit par un médecin. Mais d’après les investigations, il en resort que la médaillé d’or du marathon à Rio n’a jamais été dans cette clinique.

Sumgong peut toujours faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *