Afrique Côte d’Ivoire: la FIF retire sa plainte au TAS contre la CAF

A l’image de l’ACFAC (Association des clubs de football amateurs du Cameroun) qui a annoncé le retrait de sa plainte au TAS (Tribunal arbitral du Sport), la FIF (Fédération ivoirienne de football) a fait de même.

L’annonce a été faite en fin de semaine dernière après la visite d’Ahmad, président de la CAF à Alassane Ouattara, chef de l’Etat ivoirien. « Depuis décembre 2017, lors de la première visite du Président de la CAF, le Chef de l’Etat ivoirien a pris l’engagement d’aider le Président Ahmad Ahmad a bien mené sa mission. Ces deux raisons ont poussé le Président a accepté la CAN 2023 au lieu de 2021. La Fédération et le Ministre des Sports, avons reçu instruction du Président de la République à continuer à travailler au niveau des infrastructures afin qu’elles soient prêtes dans les délais et au niveau du COCAN… La procédure auprès du TAS à l’encontre de la décision de la CAF au sujet de la CAN 2021 est devenue sans objet. Par conséquent, en accord avec vous, nous allons prendre la décision de retirer le dossier », a fait savoir Sory Diabaté, vice-président de la FIF.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Walai la Fif une bande de comédiens après que se soit disant président de la caf humiliie la côte d ivoire , vous le recevez en grande pompe vraiment république bananière

Comments are closed.