Afrique Le TP Mazembe accuse le Club Africain de « mauvais perdant ! »

Le Club Africain a vécu l’enfer samedi dernier en RD Congo lors de la troisième journée de la phase des poules en Ligue des Champions africaine 2018-2019. La formation clubiste a disputé l’un des pires matches de son histoire s’inclinant sur le score de 8-0 face au TP Mazembe.

Le Club Africain a du mal à digéré cette défaite. La formation de Bab Jedid  n’a pas hésité à envoyer une correspondance à la Confédération Africaine de football l’informant  d’une suspicion d’empoisonnement de certains de ses joueurs avant le match contre TP Mazembe. Les joueurs tunisiens ont d’ailleurs subi, lundi, des analyses pour déterminer le fondement de cette suspicion. Par ailleurs, des sources médicales au sein du CA nous ont confirmé que toutes les analyses effectuées par les joueurs clubistes sont négatives. Les joueurs étaient donc dans un état normal et ils n’ont pas été drogués à leur insu.

Cette attitude des dirigeants du Club Africain ne passent pas du côté de Lubumbashi. Et même si les résultats se sont tous avérés négatifs, le directeur sportif des Corbeaux, Frédéric Kitengie, ne s’est pas privé de tacler le Club Africain. « Le Club Africain accuse le TPM d’avoir intoxiqué ses joueurs en injectant des substances dans leur nourriture. L’accusateur est Secrétaire Général du Club. Mais cette grossière prise de position n’a pas empêché le coach tunisien Ellili de rendre son tablier et de quitter ce bateau à la dérive », a tweeté le dirigeant, avant de conclure, sans appel. « Le Club Africain a choisi son hôtel (le réputé Grand Karavia) et est venu avec sa nourriture, son eau et son cuisinier. Le match est passé en direct à la télévision. Mauvais Perdant… ».

N’en restant pas là, le TP Mazembe évoque l’idée d’une sanction à l’encontre de son adversaire tunisien. « Savoir accepter une défaite fait également la grandeur d’un club. Maintenant que Club Africain est rendu confus par les résultats de ces analyses, si l’on sent tient au règlement de la compétition, le club de Tunis qui a saisi la CAF sera lourdement sanctionné financièrement, peut-on lire sur tpmazembe.com. A lui d’avoir, au match retour, un comportement fair-play et une prestation sur le terrain digne de son passé. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com