Afrique Club Africain – Victor Svunka : « Il nous manquait l’efficacité offensive » face à Mazembe

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




L’orgueil n’a pas suffi  au Club Africain face au TP Mazembe hier mardi dans le cadre de la 4ème journée de la phase des poules de la Ligue des Champions d’Afrique. Après l’humiliation du match aller, le Club Africain avait à cœur de se racheter devant son public pour obtenir une victoire face au TP Mazembe.

« Nous avons essayé de livrer une bonne prestation pour s’imposer et réconforter les supporters après la lourde défaite du match aller. Nous avons essayé d’imposer notre domination mais il nous manquait l’efficacité offensive, même si les joueurs se sont livrés à fond malgré l’impact psychologique négatif laissé par la défaite du match aller alors que l’adversaire s’est bien déployé sur le terrain et a su bien colmater toutes les brèches, a confié Victor Svunka  l’entraîneur du Club Africain à l’issue de la rencontre. Le match d’aujourd’hui ( mardi) a donné lieu à un certain nombre d’observations techniques et de lacunes que nous devons corriger dans les jours à venir, dont la principale est la forme physique qui a affecté la performance de l’équipe, en particulier en seconde période, et notre incapacité à inquiéter à Mazembe avec pour seuls armes les ballons arrêtés, en l’absence de solutions offensives ».

Au stade de Rades, les camarades de Bilal Al Iffa n’ont jamais pu trouver la faille contre un adversaire qui s’est contenté de jouer de remise. « Nous n’avons ménagé aucun effort pour réjouir nos supporters et remporter la victoire après la lourde défaite au match aller. Nous avons essayé de contrôler le match et nous avons été les plus proches du but. Nous avons gagné la plupart des duels, mais l’efficacité offensive de l’équipe nous a fait défaut. Malgré ce nul nous défendrons jusqu’au bout nos chances en tentant de remporter les deux matchs face au CS Constantine en déplacement et Al Ismaily à Tunis », a déclaré Bilal Al Iffa, défenseur du Club Africain.

Pour Zakaria Laabidi, milieu de terrain, de la formation tunisienne: « Le résultat n’a pas été équitable au regard de grands efforts consentis par notre équipe, mais quelques détails nous ont empêché de remporter la victoire, de créer de véritables occasions de but en raison de la crispation et de la valeur de l’adversaire, l’un des meilleurs clubs sur la scène continentale ».

Suite à ce résultat, le Club Africain compte quatre points contre sept pour les Corbeaux.


Articles récents