Afrique CAF Ligue des Champions : L’AS Vita Club joue gros

L’AS Vita Club reçoit Al Ahly ce samedi 09 mars 2019 dans le cadre de la 5e journée de la phase des poules de la Ligue des Champions de la CAF.  Les Dauphins Noirs de Kinshasa seront sous pression puisqu’une défaite ou un nul combiné à un résultat défavorable dans l’autre match de la poule pourrait entraîner leur sortie dans cette compétition.  

Ce samedi, l’AS Vita Club tentera au Stade des Martyrs de revenir à la hauteur d’Al-Ahly. C’est une rencontre de haute facture pour les verts noirs qui sont contraints de l’emporter pour ne pas être éliminés.

L’attaquant Francis Kazadi Kasengu a affiché une détermination sans pareil. « Nous savons que nous n’avons plus droit à l’erreur. Demain, Nous jouerons le match de nos vies puisque tout dépendra du résultat. Une victoire nous permettra d’espérer d’aller coincer les Tanzaniens lors de la dernière journée. Mais si nous faisons un match nul ou une défaite, ça sera fini pour nous. On aura perdu toutes les chances pour se qualifier. C’est pourquoi l’erreur n’est pas la bienvenue. Nous, joueurs et staff technique, sommes conscients », a déclaré Francis Kazadi Kasengu.

Pour lui, le match aller était une belle expérience d’affronter la plus grande équipe africaine. « Al Ahly est comme le Real Madrid d’Afrique. C’est une grande équipe. Et tous les grands clubs veulent gagner à domicile ou à l’extérieur.  Nous gardons la queue de notre pool. Ce match sera pour nous l’occasion de nous relancer », croit-il avant de lâcher le mot « revanche » qui va caractériser le comportement de son équipe samedi sur terrain.

De son côté, l’entraîneur de l’AS VClub a évoqué le défi qui attend son club samedi, face à Al Ahly d’Égypte, qui est le plus grand club africain. Florent Ibenge a fixé une manière directe d’aborder le match, afin d’éviter le pire face aux diables rouges. « Nous ne pouvons pas nous permettre d’être attentistes. Nous devons les bousculer. Si nous les attendons, cela voudra dire que nous leur faisons la part belle. Nous devons être entre guillemets, irrespectueux, » a commenté Florent Ibenge, dans des propos repris par foot.cd.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *