Athlétisme Mo Farah: L’athlète d’origine somalienne veut refaire des courses sur pistes

Il a décidé de ne plus courir sur les pistes et se consacre au marathon depuis 2017, année où il a remporté son troisième titre mondial sur 10 000 m et a été 3è en 5 000 m. mais Mo Farah pourrait changer d’avis presque deux ans après.

Alors qu’il va courir le semi-marathon de Londres ce dimanche, l’athlète britannique d’origine anglaise n’a pas caché son envie de recourir sur les pistes.

« Tout dépendra du résultat à Londres (il est engagé sur le marathon le 28 avril prochain). Le genre d’ambiance qu’a eu Laura Muir (double championne d’Europe du 1 500 et du 3 000 m à Glasgow il y a quelques jours) me manque. Vous l’avez au marathon de Londres mais la piste me manque vraiment. Représenter mon pays me manque vraiment », a-t-il confié dans des propos relayés par l’AFP. « Si les choses se passent bien et que j’ai une chance de remporter une médaille, j’aimerais bien faire mon retour et courir pour mon pays (aux Mondiaux de Doha), mais mon but est de me concentrer sur le marathon. Mon objectif est de gagner Londres un jour », a ajouté l’athlète d’origine somalienne.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com