Afrique Anderlecht : Yannick Bolasie fait son autocritique après avoir évolué en 9

Yannick Bolasie n’a pas marqué son cinquième but pour les Mauves, hier, mais il n’en a pas moins signé une prestation cinq étoiles comme attaquant de pointe. Anderlecht entame les Playoffs 1 avec un triste bilan de 0 sur 6. Après la claque face à Genk samedi (3-0), les Mauves ont été battus  jeudi par le FC Bruges 2-3.

Le meilleur joueur offensif d’Anderlecht ne jouait pas à son poste : il s’agissait clairement de Yannick Bolasie. Le Congolais a pesé sur la défense avec une technique et une mobilité précieuses. Le Léopard de la RDC avait donc remplacé Ivan Santini à la pointe de l’attaque anderlechtoise. Un rôle auquel il n’est pas vraiment habitué, mais loin de jouer comme un « faux » neuf, le Congolais a tenu son rôle, pesé sur les défenseurs.

« On méritait d’avoir un point. Bruges nous a punis sur nos erreurs en première mi-temps », a déclaré l’attaquant à l’issue de la rencontre. « C’est un peu décevant, j’avais une impression de déjà-vu. Le premier but ressemble beaucoup au premier goal concédé à Genk. Après, on est revenu dans la partie avec beaucoup d’envie. On a tout donné en seconde période et c’est ce qu’il faut retenir. Je suis certain que si nous continuons à jouer comme ça pour les prochains matches, il n’y aura pas de déception. Ce sont les Playoffs 1, on verra bien ce que l’avenir nous réserve.  »

Yannick Bolasie est également revenu sur sa prestation, titularisé à la pointe de l’attaque des Mauves. « C’est dommage de ne pas avoir marqué, car j’ai eu une ou deux opportunités. Mais j’ai apprécié jouer dans cette position, même si je suis déçu du résultat. Maintenant, il faut se reconcentrer et penser aux prochaines rencontres. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com