Afrique CAF Ligue des Champions – Didier Gomes: « On sait qu’on a les armes pour se qualifier »

Sur le terrain du WAC Casablanca, le Horoya entend aller chercher la qualification, samedi en quarts de finale retour de la Ligue des Champions. Après un (0-0) et plusieurs polémiques sur l’arbitrage au stade du 28 septembre à Conakry, marocains et guinéens ont l’occasion de tout donner pour ne pas avoir de regret au coup de sifflet final. Très déterminés, les hommes de Didier Gomes Da Rosa envisagent de prendre leur revanche lors du match de samedi. L’entraîneur des Rouge et Blanc de Matam s’affiche sans complexes avant ce match retour.

« On sait qu’on a  les armes pour se qualifier, sans faire trop de commentaire, a confié Didier Gomes Da Rosa. Après l’accumulation des matchs de haut niveau, je pense que le Horoya AC actuel pourrait  passer. Nous savons que le  HAC est en pleine maturité, c’est l’image qu’il a laissée au match aller face au Wydad AC. C’est donc le bon moment de passer ce cap.C’est un match qui va se  jouer en partie  sur la détermination. C’est une rencontre à  jeu ouvert du fait qu’on  n’a pas  pris de but à Conakry,  un  match à 50/50. Notre exigence  c’est d’être solide défensivement dès le début du match en mettant nos armes sur le terrain pour gagner. C’est vrai il y a eu deux matchs sans prendre de but, face  au Hafia FC et au Wydad, mais au-delà  il faudra aussi attaquer en force ».

Le Horoya devra réussir au minimum un nul avec des buts sur la pelouse du WAC Casablanca, samedi soir en Ligue des Champions. Le capitaine Ocansey  Mandela ne cache pas les intentions de son club : « Je commence par dire d’abord que nous sommes  le Horoya AC. Nous espérons être, un jour,  à la tête  du football en Afrique, donc ça se passe par ce genre de match. On  compte  sur nous-mêmes. Qu’il change l’arbitre ou pas, nous  jouerons  notre football contre le Wydad AC,  alors qu’ils s’apprêtent à rude partie… »

La chance ou pas Mandela pense déjà à se qualifier au demi-finale, s’inspirant de l’histoire récente du club : « Face au TP Mazembe nous avons échoué en poule, l’année qui a suivi nous nous sommes qualifiés en quarts de finale,  éliminés ensuite par Al Alhy. En se basant sur cette logique, nous aurons le billet pour la demi-finale ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com