Afrique Togo-Claude Le Roy: « Sur mon avenir, c’est le président de la République qui en décidera ! »

Contesté par certains supporters de l’équipe nationale du Togo qui exigent son départ après la non-qualification des Eperviers pour la CAN 2019, Claude Le Roy est toujours sélectionneur des Eperviers et n’hésite pas à le dire haut et fort.

Alors que personne ne sait jusqu’à quand court son contrat, le sélectionneur du Togo, se confiant à nos confrères du Monde Afrique sur son avenir avec les Eperviers, remet son sort au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

« Si vous m’interrogez sur mon avenir, je vous réponds que c’est le président de la République qui en décidera ! », a-t-il déclaré.

D’après l’ancien sélectionneur de la RD Congo et du Ghana, sa mission va bien au-dela de la simple qualification des Eperviers pour la CAN 2019.

« J’ai commencé un travail qui va au-delà de la sélection, plaide-t-il. Nous avons mis en place Graines du Togo, un programme de détection de jeunes joueurs. Nous travaillons aussi, en lien avec l’ambassadeur de France au Togo, à l’ouverture d’un centre international pour le football féminin, à Lomé. Avec mon staff, nous nous y consacrons tous les jours », a-t-il confié, ajoutant qu’on ne peut pas être apprécié par tout le monde.

« Je sais qu’il y a des gens déçus par l’élimination du Togo, mais je reçois aussi des messages de sympathie. Je suis sensible à ce que disent les supporters, mais les avis de mes joueurs, de mon staff technique, comptent beaucoup », insiste-t-il.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com