Afrique Ismaïla Sarr : « Si le président me dit : « Tu pars », je pars. S’il me dit : « Tu restes », je reste »

Cet été, Ismaïla Sarr devrait être sollicité par de nombreux clubs. Très convoité en France mais aussi à l’étranger, l’attaquant sénégalais ne semble pas vraiment préoccupé par cette question à l’heure actuelle. Mais concernant son avenir, le joueur de Rennes a expliqué s’en remettre à la décision de sa direction.

Lié jusqu’en juin 2021 avec le Stade Rennais, Ismaïla Sarr va-t-il faire ses valises lors du Mercato d’été ?  L’ancien joueur de Metz n’a pas l’intention de poser un problème à sa direction. « Je ne sais pas, a-t-il expliqué à nos confrères de L’Equipe. Il me reste encore deux ans de contrat. Si le président me dit : « Tu pars », je pars. S’il me dit : « Tu restes », je reste. »

Une bonne nouvelle pour les Rouge et Noir qui vont pouvoir concentrer leurs efforts sur d’autres, même si le marché des transferts peut toujours nous réserver des surprises. Déjà auteur de 10 buts et 9 passes décisives, toutes compétitions confondues, cette saison, le Sénégalais devrait être convoité. Au Stade Rennais, le joueur le plus cher est l’attaquant Ismaïla Sarr. A 21 ans, l’international sénégalais est une valeur montante estimée à 51 millions d’euros, par les chercheurs de l’Observatoire du football ; il est de loin le plus bankable de son effectif.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com