Coupe du monde [UWCL, finale] OL – Barça (4- 1) : Les Lyonnaises en démonstration, remportent leur 6e titre européen

L’Olympique Lyonnais reste au sommet de l’Europe après sa large victoire (4-1) en finale face au FC Barcelone. Il n’y a d’ailleurs pas eu de match du côté de Budapest avec les quatre buts lyonnais inscrits dans la première demi-heure, dont un triplé pour Ada Hegerberg. C’est le sixième sacre des Lyonnaises en Ligue des Championnes, le quatrième consécutif, des chiffres inégalés sur la scène européenne.

Les joueuses lyonnaises continuent d’affoler les compteurs avec cette sixième Ligue des Championnes, la quatrième en quatre ans, à l’issue de la 8e finale en 10 ans pour l’OL. Des trophées qui s’amassent avec des joueuses comme Wendie Renard et Sarah Bouhaddi qui disposent de la collection complète de ces trophées européens glanés par Lyon depuis 2011.

Kheira Hamraoui, grande absente de cette finale

Comme l’an dernier face à Wolfsburg, les Lyonnaises se sont imposées sur le score de 4-1, mais avec un scénario bien différent. Les joueuses de Reynald Pedros n’ont pas eu à attendre les prolongations pour faire la différence.

A l’inverse, comme l’an dernier, Shanice van de Sanden a été l’une des joueuses qui ont marqué cette finale. Alignée dans le couloir droit, sa titularisation est notamment la conséquence des pépins physiques de Delphine Cascarino ces dernières semaines et qui a de son côté débuté sur le banc.

Du côté du Barça, la principale absence était celle de Kheira Hamraoui, devenue un pilier de milieu de terrain blaugrana cette saison, et dont l’absence s’est particulière faite sentir dans cette partie. En effet, le FC Barcelone n’a pas longtemps tenu la comparaison dans cette partie, loin de l’opposition entre les deux équipes la saison dernière en quarts de finale de la Champions League.

Le Barça s’écroule dès le premier acte

La première situation dangereuse du match est en faveur du Barça, avec Toni Duggan qui peut frapper au but mais sa tentative croisée passe finalement à droite du cadre (4e). Pourtant, la sanction ne tarde pas à tomber, sur une action devenue l’une des marques de fabrique du collectif lyonnais.

Griedge Mbock adresse un long ballon vers Shanice van de Sanden côté droit. En bout de course, l’attaquante néerlandaise peut remettre en une touche vers Dzsenifer Marozsan dans la surface. De retour dans sa ville natale, l’internationale allemande d’origine hongroise devance la sortie de Sandra Panos et ouvre le bal pour l’Olympique Lyonnais (5e).

Les buts s’enchaînent à un rythme élevé, même si Panos parvient à repousser la frappe d’Amel Majri (8e), venue faire parler la poudre dans la surface adverse. Avant le quart d’heure de jeu, c’est Ada Hegerberg qui prend le relais, sur un nouveau centre de van de Sanden. Servie par Lucy Bronze, l’internationale néerlandaise prend de vitesse la défense, et sur son centre, Hegerberg peut conclure du droit face à Panos (14e).

Cinq minutes plus tard, c’est côté gauche qu’Amel Majri déboule, l’internationale tricolore enchaîne les dribbles et parvient à fixer Marta Torrejon et Alexia Putellas à l’entrée de la surface. Son centre trouve ensuite Hegerberg qui reprend instantanément du gauche et place le ballon au ras du poteau droit (19e).

Ada Hegerberg de nouveau au sommet de son art

L’attaquante norvégienne rugit à nouveau au meilleur des moments, avec un triplé en l’espace d’un quart d’heure. On approche la demi-heure de jeu et l’on retrouve Hegerberg, à la conclusion sur un nouveau centre côté droit, cette fois-ci délivré par Lucy Bronze. Dans les six mètres, Sandra Panos ne parvient pas à intercepter le ballon, et Hegerberg peut reprendre du pied droit avant le rebond (30e).

Ce triplé permet à Ada Hegerberg de devenir la joueuse lyonnaise la plus prolifique en Champions League avec 44 buts, devançant désormais Camille Abily et Lotta Schelin, le record pour la compétition restant pour le moment la propriété d’Anja Mittag avec 51 réalisations.

Pour sa première finale européenne, le FC Barcelone est déjà rejeté dans les cordes, et ne peut plus espérer grand chose dans ce match. Un Barça étouffé par le pressing lyonnais, et dépassé au milieu de terrain, notamment en l’absence des ses deux joueuses les plus athlétiques, Kheira Hamraoui (suspendue) et Patri Guijarro, de retour de blessure.

Les Blaugranas ont malgré tout eu l’occasion de réduire l’écart avant la pause sur corner. Au second poteau, Vicky Losada trouve Alexia Putellas arrivée lancée, mais sa tête passe au-dessus du cadre (45e).

Lyon a baissé le pied après la pause

En seconde période, c’est déjà l’heure de la gestion pour une équipe lyonnaise qui semble avoir partie gagnée. Les actions sont moins tranchantes, malgré ce superbe enchaînement initiée par Eugénie Le Sommer côté gauche, mais sa frappe aux 20 mètres ne peut accrocher le cadre (53e).

Progressivement, Lyon relâche son emprise sur le match, ce qui permet au Barça de se créer de premières véritables occasions. Lieke Martens est notamment proche de marquer sur le centre de Mariona Caldentey, mais sa reprise dans la surface ne parvient pas à accrocher le cadre (68e). Même sort pour la tentative de lob de Vicky Losada et qui échoue juste au-dessus du cadre (74e).

En fin de match, c’est finalement Asisat Oshoala qui permet aux Blaugranas de sortir de ce match la tête un peu moins basse. Régulièrement décisive depuis son arrivée en Catalogne, l’attaquante nigériane sortie du banc, trouve le chemin des filets sur un service en profondeur de Lieke Martens. Oshoala gagne son duel à la course avec Wendie Renard et parvient ensuite à tromper Sarah Bouhaddi (89e).

Le résultat reste lmalgré tout le même avec une équipe de l’Olympique Lyonnais qui remporte sa quatrième Champions League de suite, du jamais-vu pour ce sixième titre européen de l’OL. Les coéquipières de Wendie Renard réussissent par ailleurs un nouveau triplé, réalisant un nouveau grand chelem Coupe-Championnat-Ligue des Championnes.

Photo: UEFA


Feuille de match

Samed18 mai 201918h – Budapest(Groupama Arena) – Ligue des Championnes (UWCL) – Finale

Olympique Lyonnais – FC Barcelone41 (4-0)

Arbitre : Anastasia Pustovoitova (Russie)

Buts :Dzsenifer Marozsan (5e), Ada Hegerberg (14e et 19e et 30e) pour l’Olympique Lyonnais ; Asisat Oshoala (89e) pour le FC Barcelone

Avertissements :Ada Hegerberg (16e), Wendie Renard (25e)


Les équipes :

Olympique Lyonnais16-S. Bouhaddi – 2-L. Bronze, 3-W. Renard (cap.), 29-G. Mbock, 7-A. Majri, 6-A. Henry, 24-J. Fishlock (5-S. Kumagai 72e), 10-D. Marozsan, 11-S. Van de Sanden (20-D. Cascarino 63e), 9-E. Le Sommer (4-S. Bacha 82e), 11-A. Hegerberg.

Entraîneur : Reynald Pedros

FC Barcelone 1-S. Panos – 8-M. Torrejon, 17-A. Pereira (2-S. Van der Gragt 81e), 4-M. Leon, 15-L. Ouahabi, 14-A. Bonmati (10-A. Alves 69e), 11-A. Putellas, 6-V. Losada (cap.), 9-M. Caldentey, 16-T. Duggan (10-A. Oshoala 69e) , 22-L. Martens.

Entraîneur :Lluis Cortes

Hichem Djemai

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports