Afrique Officiel: La Guinée épinglée pour usage de faux documents à la CAN U17

On vous l’annonçait. C’est officiel. Le jury disciplinaire de la CAF a pris des sanctions contre la Guinée pour avoir utilisé des joueurs inéligibles à la CAN U17, Tanzanie 2019.

Aboubacar Conte et Ahmed Tidiane Keita sont reconnus coupables de possession de deux passeports différents. C’est suite à la plainte du Sénégal que cette décision est rendue. Dans un premier temps, pendant la CAN en Tanzanie, l’instance continentale avait débouté le pays de la Teranga. Mais le jury disciplinaire annonce voir obtenu de nouveaux éléments notamment les passeports utilisés par les joueurs sus cités lors d’un tournoi de jeunes au Japon deux ans plus tôt et qui ne correspondent pas à ceux enregistrés dans le système de la CAF pour la compétition.

En conséquence, la Guinée, pourtant finaliste, est exclue de la compétition. Le pays est également « empêché de représenter l’Afrique au Mondial U17 prévu au Brésil » et est privé de participer aux deux prochaines éditions de la CAN U17.

Aboubacar Conte et Tidiane Keita sont interdits d’exercer toute activité liée au football pour une période de 2 ans. La Feguifoot écope d’une amende de 100000 dollars.

Le Jury disciplinaire de la CAF recommande au Comité exécutif de remplacer la Guinée par le Sénégal pour la Coupe du monde U17.

Dans une sortie-réponse, la Feguifoot annonce qu’elle fait appel de cette décision qu’elle estime « manifestement erronée. Elle semble n’avoir pas été prise sur la base des éléments dont dispose la Fédération Guinéenne et qui établissent clairement le bon droit de celle-ci »

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com