Afrique Désormais à la disposition de Belmadi, Andy Delort déclare sa flamme à l’Algérie

Alors qu’il avait porté le maillot de l’Equipe de France en Espoirs, Andy Delort a décidé à 29 ans de changer de nationalité sportive. Le buteur de Montpellier a opté pour l’Algérie, le pays de sa mère et de ses grands-parents.

Delort avait déjà expliqué cette décision lorsqu’il en avait fait l’annonce. Et ce lundi, lors de l’émission Le Vestiaire de RMC, il est revenu dessus une nouvelle fois afin d’étaler plus en détails ses motivations. Interrogé, par ailleurs, sur une éventuelle convocation pour participer à la CAN, le buteur de Montpelier a encore une fois manifesté sa flamme pour le maillot d’Algérie.

« Ma mère est algérienne, et mon grand-père et mon arrière-grand-père aussi. J’ai discuté avec ma famille et c’est à ce moment-là que je l’ai prise. Je l’ai choisie et je suis fier. La CAN me branche, oui. Si je peux la faire, je serais le plus heureux. Mais s’il faut attendre, j’attendrai. Ça sera après ».

Désormais, son choix semble être plus que jamais clair. A cette occasion, l’attaquant, qui a récemment obtenu son passeport algérien, a de nouveau déclaré sa flamme à la sélection algérienne de football. Andy Delort peut désormais rêver de porter le maillot vert de l’équipe nationale algérienne. En d’autres termes, le 4e meilleur buteur de la Ligue 1 cette saison, 14 buts et 7 passes décisives en 35 matchs, est bel et bien  à la disposition du sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, pour une éventuelle sélection en équipe d’Algérie.

Si ses statistiques et performances font d’Andy Delort un potentiel joueur sélectionnable, il demeure que sa participation pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations, prévue en Egypte le mois prochain, n’est pas encore acquise. Il est vrai que le sélectionneur algérien avait indiqué dans une longue interview accordée à Beinsports qu’il allait bien prendre en considération l’attachement du buteur montpelliérain à l’Algérie, mais qu’il ne lui a jamais pour autant garanti une place parmi le groupe concerné par la CAN 2019.

Tout juste naturalisé algérien, Andy Delort a évoqué son attachement pour le pays de sa mère sur le plateau du Vestiaire et son bonheur de pouvoir défendre les couleurs de sa sélection nationale.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com