Afrique CAN à 24: Ahmad se défend de nouveau !

Critiqué jusqu’alors pour avoir décidé d’augmenter le nombre de pays participant à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations, Ahmad Ahmad s’est de nouveau défendu. C’était dans une interview accordée à France Football.

Pour le président de la Confédération Africaine de Football  (CAF), cette nouvelle formule était nécessaire.  « Cette nouvelle formule permet d’accueillir des pays émergents en football, qui travaillent bien. Ces nations-là doivent aussi avoir l’opportunité de s’exprimer à la CAN et d’affronter les grands pays qui donnent leur notoriété au football africain et permettent sa commercialisation. Cet amalgame est nécessaire », a-t-il indiqué.

Ahmad Ahmad s’est par ailleurs réjouit du changement de la période où se joue la compétition, une autre réforme intervenue après son élection à la tête de la CAF.

« Nous avons écouté les clubs européens, qui souhaitaient que la CAN soit jouée en juin et non plus en janvier. Ainsi, les très nombreux Africains qui évoluent en Europe sont plus sereins, ils ne se mettent plus en danger vis-à- vis de leur club en se rendant à la CAN. Avec les Salah, Mané, Ziyech, Pépé et autre Mahrez qui brillent, nous pouvons prétendre à une meilleure exposition au plan mondial », a fait savoir le Malgache.

La première CAN à 24, qui se joue en Egypte, commence le 21 juin.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.