Afrique CAN 2019 –Nigeria : Pour la fédération, les Super Eagles ne sauraient viser autre chose que le titre

Le début de la CAN 2019 approche à grands pas puisque le match d’ouverture entre l’Egypte, pays organisateur et le Zimbabwe aura lieu ce vendredi 21 juin.

Grand absent des deux dernières éditions de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), organisées en 2015 en Guinée Equatoriale et en 2017 au Gabon, l’équipe nationale du Nigeria compte rééditer l’exploit de 2013 en Afrique du Sud et monter à nouveau sur le toit de l’Afrique en Egypte. Les Super Eagles ont hérité du groupe B, composé de la Guinée, Madagascar et du Burundi. Sur le papier la sélection nigériane part favorite de cette poule.

A quelques jours du coup d’envoi de la compétition, la Fédération nigériane de football (NFF) reste confiante. Pour son président, Amaju Kinick, les Super Eagles ne sauraient viser autre chose qu’un quatrième titre continental. L’équipe du Nigeria aura pour ambition de remporter le titre continental à l’issue de la CAN 2019, a indiqué le président de la Fédération nigériane de football.

« Cette équipe a du talent et a reçu le soutien nécessaire », a expliqué le dirigeant, par ailleurs premier vice-président de la Confédération africaine de football (CAF). Battus par le Sénégal (1-0) après avoir concédé un nul face au Zimbabwe (0-0), les coéquipiers de John Obi Mikel disputent leur premier match samedi face au Burundi, avant d’en découdre avec la Guinée puis Madagascar. Fidèle à sa prudence habituelle, le sélectionneur Gernot Rohr s’est bien gardé d’emboîter le pas de son très médiatique président de Fédération. « Notre objectif en ce moment est de rester humble et de ne pas être trop excité », a déclaré le technicien franco-allemand à BBC Sport.

Grande nation de football, le Nigeria a été sacré trois fois champion d’Afrique (1980, 1994, 2013).

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com