CAN 2019 CAN 2019 : Sous pression, l’Egypte se méfie des Léopards

Les Pharaons peuvent déjà valider leur ticket pour les huitièmes de finale  de la CAN 2019. Mais ce ne sera pas chose aisée face à une RD Congo qui n’a pas le droit à l’erreur.

Le sélectionneur Javier Aguirre espère que ses Pharaons montreront un autre visage que vendredi « maintenant que la pression du 1er match est retombée ». Le technicien mexicain est conscient que  les Léopards doivent se racheter après leur défaite inattendue contre une surprenante équipe ougandaise. Et un fauve blessé est plus que jamais dangereux. La République démocratique du Congo joue sa survie dans ce groupe et veut se racheter après sa piètre prestation face à l’Ouganda. Raison pour laquelle Javier Aguirre affiche sa prudence malgré le revers de son futur adversaire.

«Le match entre le Congo et l’Ouganda était très étrange. Le Congo pouvait être bien meilleur tout comme nous face au Zimbabwe,» a-t-il affirmé. Le technicien mexicain s’attend ni plus ni moins qu’à une belle confrontation entre les deux équipes. « Nous espérons faire un bien meilleur match demain contrairement au match précédent ou l’on avait plus de pression. »

De son côté, le capitaine Elmohamady a clairement montré qu’il savait les forces des Léopards. « La question du Zimbabwe est passée. Nous sommes tous focaliser sur le Congo maintenant. Nous avons suivi leur match et malgré la défaite ça reste une forte grande équipe et solide. Nous visons la victoire et la qualité mais cela ne sera pas facile».  Comme quoi, les Léopards ne doivent pas être enterrés vivants.

Emmenés par Cédric Bakambu, les devront clairement élever leur niveau de jeu pour espérer se relancer dans cette CAN 2019.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com