Afrique CAN 2019 : Le peuple tunisien attend une réaction des Aigles face au Mali

La sélection tunisienne dispute ce vendredi une rencontre capitale pour la suite de son parcours à la CAN 2019.

Les Aigles de Carthage contre les Aigles du Mali, c’est le choc au sommet du groupe E de la CAN-2019, en début d’après-midi à Suez. Et déjà un match décisif pour la Tunisie, qui n’a pu faire mieux qu’un nul lors de son premier match, face à l’Angola (1-1).  Face à des Maliens très convaincants lors du premier match, les Aigles de Carthage sont conscients qu’ils devront hausser le niveau pour rester dans la course.

Après une première prestation très critiquée, les tunisiens seront attendus par tout un peuple ce vendredi. Ce match aura une connotation très spéciale à la suite de tous les événements passés jeudi en Tunisie. Les internationaux tunisiens seront dos au mur cet après-midi face à une sélection du Mali qui a impressionné au cours du premier match remporté aux dépens de la Mauritanie. La sélection tunisienne n’aura aucun droit à l’erreur aujourd’hui au niveau du résultat, mais surtout sur la qualité de jeu.

Raison pour laquelle l’attaquant Naïm Sliti a appelé à l’union sacrée avant ce choc. « On était tous déçus de faire un match comme ça face aux Angolais mais maintenant, on a un beau match à jouer contre le Mali. Il faut vraiment être tous ensemble, les journalistes, le peuple, il faut qu’on soit unis ».

L’animation offensive a été un des maillons faibles face à l’Angola. L’équipe a en effet échoué à mener à bien la plupart de toutes ses attaques, surtout celles en profondeur qui étaient totalement absentes ce qui va inciter Giresse à renforcer ce compartiment par le trio formé de Msakni, Sliti et Khazri et Taha Yassine Kheniss à la pointe. La réussite passera par une discipline collective et une homogénéité dans les trois compartiments et la fraicheur physique face à ces virevoltants maliens.

En cas de nouveau résultat défavorable, les Aigles de Carthage pourraient en effet se retrouver en difficulté dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale de cette CAN 2019.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com