Afrique L’Égypte veut accueillir le Mondial 2030

L’Egypte serait prête à organiser un Mondial à 48 équipes a assuré mardi 2 juillet 2019, le président de la Fédération égyptiennes Hani Abou Rida en marge de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Hani Abou Rida, le président de la Fédération égyptienne, a indiqué que son pays était prêt à organiser une Coupe du monde à 48 équipes. Après la CAN 2019, L’Égypte serait prête à accueillir le Mondial 2030.

« Je pense qu’on peut le faire », a dit Abou Rida lors d’une conférence de presse au Caire, alors que l’Égypte organise la première CAN à 24 équipes de l’histoire.

La compétition qui a débuté le 21 juin doit se terminer le 19 juillet. L’Égypte a été désignée en janvier pour l’organisation de cette CAN, en remplacement du Cameroun écarté par la Confédération africaine de football (CAF) en raison de retards dans la construction des stades.

« Le problème avec les 48 pour moi est l’hébergement. C’est le premier problème que nous devons régler », a affirmé le patron du football égyptien. « Mais si on parle de 2030, je pense que nous en sommes capables », a-t-il ajouté.

A travers l’organisation de la CAN, pour la première fois depuis la révolte populaire de 2011 et la période d’instabilité politique qui a suivi, le pays « affirme à la face du monde entier que les Africains sont capables d’organiser un événement international », ajoute Abou Rida. « Désormais l’Égypte est capable d’organiser n’importe quelle compétition (y compris) non-africaine », a-t-il ajouté.

Le Mondial de football, dont la prochaine édition se déroulera au Qatar, se joue actuellement à 32 équipes. Mais à partir de 2026, la compétition accueillera 48 équipes. Elle aura lieu aux États-Unis, au Mexique et au Canada.

Avec AFP

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com