Afrique CAN 2019 : Le Fennec Adam Ounas ne craint pas le Syli (Eléphant)

L’Algérie tentera ce dimanche de valider son billet pour les quarts de finale de la CAN 2019 en affrontant la Guinée au stade du 30 juin du Caire en 8es de finale de la compétition.

Après un parcours sans faute en phase de groupes, avec trois victoires en autant de matchs, la sélection algérienne est face à un nouveau challenge, Les Fennecs défient la Guinée dans un match censé être à la portée pour les hommes de Djamel Belmadi, grands favoris du tournoi. Ce dimanche, les Verts abordent les matchs couperets, à élimination directe, où la moindre erreur se payera cash à ce stade de l’épreuve.

Après les éliminations du Maroc, du Cameroun mais surtout de l’Égypte, l’Algérie a une vraie carte à jouer pour remporter un tournoi qui lui échappe depuis près de trente ans. « Gagner pour faire durer le plaisir en Egypte. » Ce sont les termes qui reviennent le plus dans les propos des joueurs algériens. C’est dans cette optique qu’Adam Ounas promet aux Guinéens une dure bataille. Le joueur de Naples est déterminé à tout donner.

« Inch’Allah, on va tout faire pour aller le plus loin possible à commencer par ce match de la Guinée. Il faut continuer sur cette lancée et ne rien calculer. On a envie de tout fumer pour rendre nos supporters heureux et leur offrir cette Coupe d’Afrique, Inch’Allah. On ne craint personne et on a envie de continuer l’aventure ici en Égypte jusqu’au bout », a confié Adam Ounas dans des propos relayés par Le Buteur avant d’ajouter : « On est ici pour gagner et avancer. Après, favori ou pas, c’est le terrain qui tranchera. Maintenant si on nous endosse ce statut on sera Inch’Allah prêts à l’assumer. Nous avons démontré que nous sommes une vraie équipe avec beaucoup de valeurs et aussi un gros potentiel ».

La CAN 2019 a démarré idéalement pour l’Algérie, victorieuse et séduisante lors de ses trois matchs de poule, et se poursuit ce dimanche avec ce huitième de finale face à une équipe de Guinée.  Les Fennecs abordent toutefois cette rencontre avec un mélange de sérénité et de prudence.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com