Afrique CAN 2019-Bénin: Quand Sessegnon pensait à arrêter avec la sélection

Rodolph TOMEGAH

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Si le Bénin surprend plus d’un observateur aujourd’hui de part son parcours à la CAN 2019, c’est bien parce qu’un travail de fond a été fait en amont et permet à cette équipe d’évoluer avec plus de confiance et de sérénité.

Mais les choses ne se sont pas toujours passées de cette façon. Comme plusieurs autres sélections africaines, l’équipe nationale du Bénin a aussi connu beaucoup de difficultés. International béninois depuis 15 ans, Stéphane Séssègnon, capitaine des Ecureuils, a vécu ces moments difficiles avec sa sélection au point d’avoir pensé à arrêter.

« Pour être honnête, ça m’a déjà traversé l’esprit (de tout plaquer). Pas parce que ça devenait dur. Mais parce que les conditions de travail passées étaient un peu délicates. On ne sentait pas forcément le professionnalisme à 100% autour de cette équipe nationale. Quand c’est comme ça, vous comprenez bien que, dans un coin de la tête, vous vous demandez pourquoi vous faites autant de sacrifices pour rien », a-t-il confié à Rfi.

Stéphane Sessègnon se rejouit toutefois de la nouvelle dynamique imprimée à la sélection des Ecureuils. Une dynamique qui lui permet d’aller de l’avant.

« L’équipe nationale a beaucoup changé dans tous les domaines, que ce soit dans la gestion des dirigeants ou dans celles des joueurs… Il y a une vraie mobilisation. Tout le monde est derrière cette sélection ».

Sessegnon et ses coéquipiers affrontent le Sénégal ce mercredi en quarts de finale de la CAN 2019.


Articles récents