Afrique CAN 2019 : Après la déroute du Maroc, la Fédération fait le bilan

Très ambitieux, le Maroc est sorti de la CAN 2019 dès le stade des huitièmes de finale. Une véritable hécatombe au pays des Lions de l’Atlas. Quelques semaines après l’humiliation, la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) par l’entremise de son vice-président sort de son silence et s’explique.

Dans une interview accordée au site marocain le360, le vice-président de la FRMF Hamza El Hajoui est revenu sur le bilan général, sur la prestation de Ziyech et sur l’avenir du sélectionneur Hervé Renard.

« Le bilan est sans aucun doute décevant puisque l’équipe nationale se devait d’atteindre au moins le dernier carré de cette CAN au vu de l’effectif dont nous disposons. Le premier tour était sans aucun doute très positif avec trois victoires en trois rencontres dont une prestation très aboutie face à la Côte d’Ivoire. Le huitième de finale était quant à lui paradoxal puisque l’équipe nationale a dominé les débats tout au long de la rencontre mais s’est fait éliminer finalement aux tirs au but » a fait savoir Hamza El Hajoui, le vice-président de la FRMF.

Véritable bouc émissaire de la défaite marocaine face au Bénin, Hakim Ziyech a été soutenu par le vice-président de la FRMF : « J’ai lu énormément de critiques à l’encontre de Hakim Ziyech suite à ses performances mais sur le plan personnel je suis contre le fait de blâmer une seule personne après une contre-performance qui est avant tout collective. Hakim est un grand joueur qui a fait ses preuves avec l’Ajax Amsterdam face aux meilleurs clubs européens. Si on fait le parallèle avec une autre compétition qui se jouait en même temps à savoir la Copa América, Lionel Messi n’a pas pesé avec sa sélection mais ça n’enlève en rien la qualité du joueur. Je reste persuadé que Hakim est et restera l’une des valeurs sûres de la sélection lors des années à venir« .

Des critiques ont fusé à l’encontre des choix de Hervé Renard suite à cette élimination précoce. Selon certains observateurs, l’avenir du technicien français à la tête des Lions de l’Atlas est flou. Dans cet entretien, Hamza El Hajoui éclaircit les choses.

« En tant que sélectionneur il est au premier rang pour tous les observateurs car il est la seule personne habilitée à convoquer les joueurs et il est responsable de la tactique mise en place. Mais comme je l’ai dit précédemment il est encore un peu tôt pour tirer des conclusions hâtives et surtout trouver des boucs émissaires. Le comité directeur de la FRMF, sous la présidence du Président, Monsieur Fouzi Lekjaa, se réunira très prochainement pour faire un bilan détaillé de cette CAN afin de prendre les meilleures décisions« a-t-il fait savoir.

Après chaque élimination ou échec, toute institution se remet en cause. C’est ce que va devoir s’atteler la FRMF pour remédier à cela. Des décisions fortes pourraient être prises dans les prochaines semaines.

Publié par JOHN ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. Je suis totalement d’accord avec M. Hamza El Hajoui lorsqu’il dit que Hakim Ziyech est un grand joueur et il est une des valeurs sûres de l’équipe nationale marocaine.
    Je pense que la responsabilité de M. Hervé Renard est totale, car il n’avait pas su gérer d’abord, ses effectifs en vue de la rencontre contre l’équipe béninoise et ensuite apporter les corrections concernant l’axe central de l’attaque de son équipe.
    Sachant que certains joueurs alignés pour ce match, étaient fatigués, alors que le coach disposait d’un effectif de qualité composé de 23 joueurs !
    A mon avis, l’entraîneur de l’équipe nationale marocaine n’avait pas mesuré les conséquences de sa tactique lors de cette rencontre, il aurait fallu qu’il fasse confiance à d’autres joueurs frais capables de gagner ce 8éme de finale…
    Comment expliquer les nombreuses occasions non concrétisées ? Sûrement la malchance, mais aussi la mauvaise gestion et le manque de lucidité du coach qui en sont les principaux responsables de cette défaite contre une équipe valeureuse du Bénin.
    Je pense également que les amoureux de l’équipe nationale marocaine attendent eux aussi avec impatience le bilan détaillé du comité directeur de la FRMF et les décisions qui seront prises.

  2. Il faudrait mettre des vrai joueurs du pays comme des joueurs de raja ou widad qui ont faim de soif pour le pays les joueurs d’Europe son fatigués et pourquoi pas mettre zaki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.