Afrique CAN 2019 : Pourquoi l’Algérie est favorite devant la Côte d’Ivoire ?

C’est le quart de finale le plus attendu de la CAN 2019. La Côte d’Ivoire va affronter l’Algérie à 16 heures GMT au stade de Suez, dans un choc de haut vol entre deux des favoris à la victoire finale.

Dans ce choc, c’est l’Algérie qui part avec la faveur des pronostics. La majorité des observateurs donnent en effet un petit avantage aux Fennecs. L’Algérie s’est affirmée comme un prétendant au titre grâce à des partitions parfaitement récitées et à un état d’esprit irréprochable sur le terrain.

L’Algérie dispose d’un sérieux atout pour aller au bout : la meilleure défense des équipes engagées dans la compétition. Concrètement, les Fennecs n’ont pas concédé le moindre but. Pas même contre l’armada sénégalaise, au premier tour. Pour certains, c’est une rencontre à la portée des Verts, capables de se hisser facilement en demi-finale. Rien ne fait peur à cette génération de joueurs, encadrés par un entraîneur qui respire le football et qui l’inculque à ses poulains. La performance historique, réalisée jusque-là, donne des idées et laisse les supporters algériens rêveurs quant à un exploit. Remporter le titre qui fuit l’Algérie depuis 1990 devient une obsession.

Les stats donnent l’avantage à la Côte d’Ivoire. Lors de leurs confrontations directes à la CAN, les Éléphants affichent trois victoires en sept matches contre deux pour les Fennecs et deux nuls. La dernière rencontre entre les deux équipes remonte à l’édition 2015 de la Coupe d’Afrique. Les Ivoiriens s’étaient imposés (3-1), c’était déjà en quart de finale. Mais dans cette CAN 2019, après quatre matches, 9 buts inscrits et 0 encaissé, l’Algérie est la meilleure équipe de ce tournoi. Tous les spécialistes s’accordent à dire qu’elle est le favori en puissance pour le sacre final, surtout après les éliminations de l’Egypte, du Maroc et du Cameroun. Certes, il reste encore en lice des nations comme le Sénégal et à un degré moindre la Tunisie, mais ce qu’a montré la selection de Djamel Belmadi jusqu’à ce jour reste tout de même très prometteur.

Dans cette belle affiche de la CAN 2019, il serait étonnant de voir les Algériens passer à la trappe dès les quarts de finale. Excellents depuis le début du tournoi, Slimani et compagnie sont les grands favoris au sacre final, et pourraient bien aller au bout cette fois. Si les partenaires de Riyad Mahrez conjuraient le sort, ils se prendraient à rêver d’un premier titre continental depuis 1990.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com